Pourquoi ne faut-il pas percer un point noir ?

On vous dit tout avant que vous ne cédiez à la tentation d’envoyer boulet ce point noirs entre vos ongles…

Les points noirs nous complexe depuis toujours. Il est donc tentant de les triturer, les toucher, et les percer pour s’en débarrasser le plus rapidement possible. Erreur ! Tous les dermatologues s’accordent sur ce point:
il faut se retenir de toucher les points noirs. Pour quelle raison ? Et comment alors faire la peau aux points noirs ?

POINTS NOIRS : NE PAS LES PERCER !

On ne présente plus le fameux point noir. Cette lésion plate ou parfois gonflée, reconnaissable par sa couleur foncée.

En effet, ce n’est pas très joli et ça démange les doigts de les percer. Mais pourquoi donc ne faut il pas les percer ? Car il existe un risque important de venir les contaminer avec des germes présents sur vos doigts et donc de provoquer une infection. Cette infection peut créer la formation d’un kyste ou encore laisser une bien plus vilaine cicatrice. Ce qui, au final, est bien pire qu’un simple point noir… C’est bien dommage quand on sait qu’on peut lutter facilement contre ses imperfections subies par un grand nombre de personnes.

POINTS NOIRS :COMMENT S’EN DÉBARRASSER SANS RISQUE ?

Pour savoir comment correctement lutter contre les points noirs, il faut comprendre les raisons de leurs apparitions. Les points noirs se forment à cause d’un excès de sébum qui obstrue les pores de la peau. Une fois ce sébum à la surface de la peau il entre en contact avec l’air et s’oxyde, d’ou cette couleur noire.

Pas de panique, il existe plusieurs solutions simples pour venir à bout de ses points noirs sans causer ni kyste ni cicatrice. Il faut juste être régulier dans ces soins et patient.
Voici quelques exemples de solutions anti points noirs efficaces (qui peuvent se combiner entre elles) :

  • Nettoyer sa peau quotidiennement sans pour autant la décaper pour se débarrasser des impuretés et des cellules mortes qui peuvent obstruer les pores et ainsi former d’autres points noirs. Favoriser les gels moussants pour peaux grasses afin d’absorber l’excès de sébum et purifier l’épiderme.
  • Réaliser des masques noirs à l’argile ou au charbon une ou deux fois par semaine. L’excès de sébum est alors absorbé, la peau purifiée en profondeur. Petite astuce : avant d’appliquer le masque sur l’ensemble du visage, pour un résultat optimal, il est possible de dilater les pores à l’aide de vapeur contenue dans un bol d’eau chaude.
  • Utiliser des patchs points noirs ou anti comédons pour désincruster les pores. Ces patchs adhèrent à la peau et s’accrochent aux points noirs pour les retirer.
  • Opter pour des exfoliants et des soins visages hydratants purifiants à base d’acide salicylique issue de l’écorce du saule noire. L’acide salicylique a des propriétés purifiantes, exfoliantes et astringentes efficaces contre les points noirs.
  • Utiliser un aspirateur point noir. Comment ça marche ? Il suffit de place l’appareil avec l’embout adapté sur votre point noir et d’aspirer pendant 1 à 2 seconde maximum. Ou le trouver ? En ligne majoritairement pour une vingtaine d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *